Renconre des Supérieurs des Missions Internationales

superiores misiones 724Venant de tous les continents, les supérieurs des Missions Internationales de la Congrégation de la Mission se sont donnés rendez-vous à Rome, dans la maison des Filles de la Charité, Via Ezio,

La rencontre été organisée par le Père Général, son Conseil et les membres de la Curie. Le premier jour a été marqué par la joie de la rencontré et l’échange des expériences missionnaires. Il a été réalisé tout un parcours missionnaire marquant la présence vincentienne vincentienne sur tous les continents. C’est en Amériqe latine que le parcours a été entrepris par la mission de El Alto puis Cochabamba en Bolivie puis nous sommes passés en Afrique commençant par Tunis, le Tchad, le Bénin, l’Angola, la Tanzanie, le Kenya, le Cameroun, le Rwanda, le Burundi, puis les îles de la Réunion, mission desservie par les confrères de Madagascar.

D’Afrique, nous sommes allés à l’autre bout du monde nous posant en Papouasie Nouvelle Guinée, aux îles Fidji. Enfin l’Europe en Albanie où les confrères italiens ont laissés des marques et commencent à recueillir les fruits avec les vocations de jeunes.

Puis nous avons fait allusion à la découverte d’une région, la plus méridionale du continent américain –au bout du monde- par la présentation du travail à Punta Arenas et la nouvelle paroisse sur la Terre de Feu et à l’extrême opposé la Mission en Alaska.

Pour chacune des expériences présentées nous avons pu connaître la réalité économique, sociale et politique de chacun des pays et écouter la réponse évangélisatrice vincentienne pour affronter la pauvreté; le travil de collaboration avec ka Famille Vincentiene, les attentes et esperances pour l’avenir et surtout les difficultés rencontrées au quotidien, ainsi que du besoin de recevoir de nouveaux missionnaires pour que le travail puisse être renforcé.

Des multiples expériences ressort la mise en œuvre de la fin de l Congrégation de la Mission : l suite de Jésus-Christ évangélisateur des pauvres ainsi que l’internationalité, l’expérience multiculturelle, la solidarité et la collaboration de toutes les provinces présentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*